Publié dans FILMS

Oseriez-vous traverser le Miroitement ?

dwoz__jwsaaiyzd

Inspiré de la trilogie Rempart Sud par Jeff VanDerMeer, le film Annihilation parle d’un monde divisé en 2 parties : la société connue, semblable à la notre, et la zone derrière le Miroitement, une zone mystérieuse où une nature mutée à pris le pouvoir. Diverses créatures issues d’animaux mutés y règnent avec une énigme autour d’un phare, l’origine de ce Miroitement. De nombreuses équipes d’expéditions s’y sont rendues avec aucun survivant revenu sauf pour les 2 dernières : un survivant nommé Kane, mari de Léna (elle aussi survivante mais de la dernière expédition en date).

Lire la suite de « Oseriez-vous traverser le Miroitement ? »

Publié dans Séries, series

« 13 reasons why » ou les conséquences de l’effet papillon

400312

  • Série US , 13 épisodes
  • Durée de l’épisode : moyenne de 45 minutes
  • Disponible sur Netflix (en cours)
  • Casting : Dylan Minnette, Katherine Langford, Christian Navarro, Brandon Flynn, Alisha Boe, etc.
  • Création: Brian Yorkey
  • Adaptation : Treize Raisons de Jay Asher (Albin Michel en France)
  • Drame

 

Adapté du roman « Treize raisons », 13 reasons why a été la série du printemps 2017 sur la plateforme Netflix. Connu pour diffusé des séries de qualité, 13 reasons why n’a pas manqué à l’appel suscitant des différentes émotions au sein des sérievores.

Hannah s’est suicidé et a laissé derrière elle une famille détruite et des amis dans l’incompréhension. Mais aussi, 13 cassettes où elle explique les raisons de son acte. Chaque cassette correspond à une personne ayant joué un rôle majeur dans le suicide d’Hannah Baker. Chaque personne écoute toutes les cassettes et les fait passer au suivant sur les cassettes. Dans la série, nous écoutons les cassettes avec les pensées de Clay Jensen, amie d’Hannah. Et il se pose la même question que tous les autres : qu’ai-je fait? –

– Aspect visuel et sonore –

La série présente une qualité visuelle vraiment présente. Le réalisateur a vraiment cherché à capturer des plans qui ont une pertinence avec l’histoire. Aucun plan n’est inutile. Visuellement, 13 reasons why est vraiment canon. Mais pour moi, ce que j’ai préféré c’est la bande-son aux sonorités rétro/vintage. Chaque chanson était parfaitement choisie au moment de la série et tout particulièrement, lors du slow entre Clay et Hannah. De plus, les couleurs sont plus vives et les sons plus intenses lors des flash-backs d’Hannah.

giphy

– Casting –

Pour la plupart, nous avons des acteurs et actrices très peu ou pas du tout connu du grand et petit écran. Mais cela ne les empêche de jouer à la perfection. Tout particulièrement K. Langford (Hannah) et D. Minnette (Clay) qui interprètent à merveille toute l’ambiguïté des deux protagonistes.  Leurs performances sont exceptionnelles et extrêmement réalistes. Katherine réussit à capturer tous les maux qui peuvent toucher une adolescente dépressive et suicidaire. Je dis aussi un grand bravo à l’actrice Kate Walsh (Grey’s Anatomy) pour son interprétation bouleversante et perturbante de la mère d’Hannah, Olivia Baker. J’admire aussi Justin Prentice pour son rôle de Bryce, j’imagine même pas la difficulté d’interpréter un rôle comme celui-ci tout, celui d’un monstre. Car il faut du courage et du talent pour jouer le rôle du méchant.

– Personnages & Histoire –

Dans cette série, les personnages sont l’histoire, la situation initiale ainsi que les éléments perturbateurs. Au centre de toute cette histoire se trouve d’abord Hannah Baker puis 13 personnages : ceux sur les cassettes et Tony, l’ange gardien et Clay. Chaque personnage jour un rôle majeur dans le suicide d’Hannah sauf Tony qui lui doit surveiller le bon déroulement de la transmission des cassettes. L’histoire est vraiment difficile à regarder ou lire, personne n’aime entendre parler de suicide mais je pense que cela est nécessaire. La façon dont chaque personnage réagit est vraiment unique et perturbante. Certains font comme si de rien n’était et d’autres en font trop. Mais je personnage d’Alex ressort du lot et assume l’entière responsabilité dans les événements qui sont arrivés à Hannah Baker.

Parmi les personnages secondaires, j’ai beaucoup apprécié Jeff Atkins qui est un personnage un peu comme Clay c’est-à-dire, gentil et attentionné, à l’écoute. Aussi les parents d’Hannah font parti de la série comme deux personnages vraiment importants car on les voit dans leur combat contre le harcèlement au sein de Liberty High.

– Le message –

13 reasons why traite de beaucoup de thèmes différents, tous aussi importants dans la vie de chaque individu : la dépression, le suicide, le harcèlement, le cyber-harcèlement, l’homosexualité, le viol, etc. Certaines personnes ont lancé une polémique sur le fait que cette série banalise le suicide tandis que je pense qu’il faut en parler. La série traite de manière crue de ces sujets pour prévenir du suicide ou de la dépression. Mais elle montre aussi à quel point la cruauté et le désir de détruire quelqu’un peuvent aller loin. Donc, soyez à l’écoute de vos proches et ne les rejetez pas!

giphy2

 

Lili.

 

 

Publié dans FILMS

« Okja », un chef-d’oeuvre made in Netflix & Korea

befd87a4adb1c86fe4639fb3878aded057da96c9

Pendant dix années idylliques, la jeune Mija s’est occupée sans relâche d’Okja, un énorme animal au grand cœur, auquel elle a tenu compagnie au beau milieu des montagnes de Corée du Sud. Mais la situation évolue quand une multinationale familiale capture Okja et transporte l’animal jusqu’à New York où Lucy Mirando, la directrice narcissique et égocentrique de l’entreprise, a de grands projets pour le cher ami de la jeune fille. 

Sans tactique particulière, mais fixée sur son objectif, Mija se lance dans une véritable mission de sauvetage. Son périple éreintant se complique lorsqu’elle croise la route de différents groupes de capitalistes, démonstrateurs et consommateurs déterminés à s’emparer du destin d’Okja, tandis que la jeune Mija tente de ramener son ami en Corée.

 
Mija et Okja sont deux amies inséparables, Mija est une jeune fille coréenne et Okja, un « super cochon »  crée par l’entreprise Mirando qui a été élevée par la famille de Mija dans les montagnes sud-coréennes. Le jour où l’entreprise d’abattage souhaite récupérer Okja pour un concours du plus gros « super cochon », Mija part en quête de retrouver son amie puis de la ramener en Corée. Sur le chemin, elle fait la connaissance d’un groupe de militants contre la violence faites sur les animaux qui souhaite aider la jeune fille tout en essayant de détruire Mirando; puis elle rencontre la directrice : Lucy, une femme à l’ego démesuré.
Nommé au festival de Cannes, « Okja » a été hué dû au fait que la production soit Netflix mais ce n’est pas pour autant que le film n’est pas d’une grande qualité. Au casting on retrouve des célébrités d’Hollywood telles que la mystérieuse Tilda Swinton dans le rôle de Lucy et de sa soeur Nancy, Jake Gyllenhaal dans la peau d’un présentateur totalement barge, Lily Collins & Paul Dano dans les rôles des militants, etc.
8743885lpw-8744169-article-film-cinema-jpg_4301066
Avec un casting pareil, les acteurs jouent leurs personnages à merveille sachant bien s’imprégner de chaque détail de leur personnalité comme le réussi parfaitement Tilda Swinton avec Nancy & Lucy, deux personnages avec des personnalités uniques et complexes à comprendre. Seo-Hyun Ahn interprète parfaitement le rôle de Mija, c’est une jeune fille innocente qui au fil du film découvre un monde atroce qu’elle aurait voulu ne pas connaître. Les protagonistes de l’histoire sont étranges. Les militants ne nous inspirent pas vraiment confiance et nous ne savons pas s’ils sont du côté de Mija ou s’ils n’ont que des pensées égoïstes. Tandis que nous savons que les « méchants » de l’histoire sont Mirando et les membres de l’entreprise, ce qui rend un côté un peu trop manichéens au film.
 okja20-20netflix20film20201720-20animated20gif2028029202
Malgré un côté trop manichéen, l’histoire du film reste forte. La question de la monstruosité se pose : qui est le plus monstrueux ? Mirando avec leurs pratiques atroces ou les « super cochons » qui sont des créatures rempli de compassion et d’amour. Bong Joon Ho cherche ici à apporter une critique des méthodes des abattoirs remisent en question ces dernières années, ainsi que notre mode de vie de carnivore où nous les Occidentaux ont une tendance à surconsommer la viande. Mais on retrouve aussi une dénonciation des méthodes de certains ONG pour la défense des animaux, car les membres de l’organisation laissent Okja retourner dans le laboratoire où elle se fait maltraiter et violer. Le réalisateur humanise Okja et certaines scènes sont assez dures à regarder et nous remettent en question sur notre nature de carnivore.
source
Pour finir, Netflix a réussi à produire un film fort et émouvant nous remettant en question. Nous avons une amitié forte qui sera mise en danger. Un film avec une grande qualité  sonore et visuelle à regarder d’urgence ! Réserver votre après-midi et regardez Okja 🙂
PS :  je vous conseille de regarder jusqu’au bout même pendant le clap de fin. 
En tout cas, j’espère que cette première « critique » de film vous a plu et je vous souhaite un bon visionnage.
Publié dans series

« Girlboss » , un retour dans les années 2000

girlboss-netflix-bande-annonce

Rebelle et fauchée, Sophia se bat pour créer un véritable empire en ligne tout en apprenant à être la patronne. Une série comique inspirée du best-seller #Girlboss.

Produite par Sophia Amoruso

Et vous, avez-vous vu cette série ?

Bon visionnage , Lili.