Yokai! Le monde étrange des monstres japonais

9782330086596

Splendidement illustré par Sandrine Thommen, cet album revisite les légendes japonaises traditionnelles. Un livre événement, à la fois recueil de contes et documentaire.

Depuis des centaines d’années, l’imaginaire des Japonais est peuplé de créatures surnaturelles appelées yôkai. En japonais, ce mot signifie : apparition étrange, événement mystérieux ou effrayant. En bref : un monstre ! Les yôkai servent à donner un nom et une forme à toutes les choses bizarres qui nous arrivent et qu’on peine à expliquer. On dira par exemple qu’un tsunami a été causé par Bakekujira, la baleine fantôme, l’esprit vengeur d’une baleine tuée par des pêcheurs. Jamais complètement méchants ni gentils, moqueurs et farceurs, mais souvent terrifiants, les yôkai sont l’occasion de plonger dans un imaginaire puissant et fascinant !

Après avoir découvert de multiples fois l’exposition Enfers et fantômes d’Asie au musée du quai Branly-Jacques Chirac (qui est fini depuis le début du mois), le folklore et les mythes japonais ont commencé à m’intriguer de plus en plus. Entre les yokais, les fantômes ou les différentes représentations des Enfers, le folklore japonais est rempli de mystères et d’histoires plutôt sombres… Grâce à ce bel album, j’ai pu découvrir certaines légendes autour de ces étonnants monstres japonais : les yokai !

Accompagné d’illustrations assez terrifiantes et rempli de couleurs, les histoires des kappa et autres démons m’ont fascinés. Que ce soit l’histoire du renard à neuf queues ou celle du phénix japonais, les mythes racontent comment le folklore a réussi à prendre une place aussi importante dans la culture du pays au soleil levant. Les Japonais utilisent les yokai pour expliquer l’inexplicable comme pour les mythologies grecques, romaines,…

Les auteures ont réussi à trouver, selon moi, des belles histoires qui illustrent la vie des Japonais autour de leur mythologie et à bien illustrer à travers des dessins rempli de sens.

Si vous souhaitez découvrir de manière un peu superficielle la mythologie japonaise, alors je conseille cet album dédié aux jeunes comme aux moins jeunes 🙂