Interview de Lou Ledrut , auteure d’Ecoutez-moi

Bonjour les tortues, aujourd’hui je vous présente via une interview l’adorable auteure d’Ecoutez-moi : Lou Ledrut ! Elle a gentiment accepté de répondre à mes questions et donc voici les réponses !

  • Peux-tu te présenter en quelques mots, Lou ?

C’est assez dur de se présenter comme ça mais je vais essayer. J’ai 21 ans, je fais des études de communication dans le sud de la France. Depuis que je suis toute petite, j’adore lire et écrire. Je voulais faire « comme les grands » et je crois que c’est chose faite. La prochaine étape : publier un livre papier !

  • Comment s’est passé ton aventure Fyctia ?

C’est assez drôle que tu me poses cette question car j’ai écrit un article de blog dessus récemment. Les grands esprits se rencontrent. Mais pour expliquer rapidement, elle a été riche en émotion. Jamais je n’aurai pensé remporter le concours « Sing ». A ce moment-là, j’avais publié un seul début d’histoire sur la plateforme. Ecoutez-moi a été le début d’une nouvelle aventure. J’ai écrit cette histoire avec le cœur et complètement pour le plaisir. Je ne le faisais absolument pas pour gagner. En plus, je suis partie d’une idée étrange « et si mon personnage principal était muet ? » alors qu’il souhaite chanter. Comme quoi, je suis un peu étrange dans ma tête. Mais passons, je me suis rapidement rendue compte que mon histoire plaisait. Et c’est ça le plus gros point positif de Fyctia, c’est sa communauté. C’est une communauté qui nous pousse, nous encourage, nous soutient et c’est vraiment différent d’écrire un livre tout seul dans son coin. Là, on a des personnes qui nous demandent la suite, qui nous donnent des conseils. Fyctia c’est avant tout une aventure humaine !

Et puis, je me suis rendue compte que je montais dans le classement et mon entourage s’est mis à lire mon histoire et à me soutenir. Je me suis donc rapprochée du top 4 du concours mais…je ne l’ai jamais atteint. A la fin du concours, j’ai quand même gagné un lot et pour moi, c’était terminé. J’avais fini 5éme et du coup, je n’étais pas qualifiée en finale. Je suis partie sur un autre concours sur Fyctia et un mois après, j’ai reçu un mail de Fyctia m’annonçant qu’une finaliste n’avait pas rendu son manuscrit à temps et que c’était l’opportunité pour moi d’envoyer le mien. Alors là, panique à bord, je ne m’y attendais pas et j’avais abandonné Ecoutez-moi. En quelques semaines, j’ai du rédigé toute la fin alors que j’étais vraiment plus dedans. C’est une des raisons pour laquelle je trouve que ma fin mériterait d’être meilleure et approfondie mais tant pis ! Et hop, je l’envoie, complètement stressée et certaine de perdre. Après tout, ils avaient déjà lu les manuscrits des autres donc je me disais que j’étais là pour remplir la 4éme place et qu’ils avaient déjà trouvé leur gagnante. Et non, en plein cours, Camille de Fyctia m’appelle. Je commence à paniquer et j’envoie un mail pour expliquer que je ne suis pas disponible. Et quand je sors de cours, elle me rappelle et m’annonce que j’ai gagné. J’étais vraiment sur un nuage. Je n’en revenais pas et je ne savais pas du tout quoi dire ! Bon, je sais que je parle beaucoup mais je pense que parler d’après est important aussi. J’ai commencé le travail éditorial avec Camille, puis c’est Marine qui s’est occupée de moi avec l’aide Dorothy (l’éditrice Young Adult) et ça a été beaucoup d’échanges et de questions. J’étais stressée et je ne croyais pas du tout à mon histoire. Mais Marine a su faire ressortir le meilleur de mon texte, elle m’a bien conseillé et rassuré. Sans elle, je n’aurai pas réussi à produire l’histoire que vous avez peut-être pu lire ! Du coup, même si finalement, les ventes ne sont pas vraiment au rendez-vous, Fyctia a été une merveilleuse aventure et une superbe opportunité. Je ne regrette pas du tout ce que j’ai vécu avec eux.

  • D’où t’es venue l’idée d’écrire ?

Disons que j’étais fan des livres d’Anne-Marie Desplat-Duc qui a écrit Les Colombes du Roi Soleil et j’ai toujours voulu faire pareil. Mais ça c’est pour les romans, et c’était mon rêve d’enfant. Pour l’écriture en général, j’ai toujours eu ce besoin d’évacuer mes émotions et n’étant pas très douée pour parler, l’écriture est devenue ma meilleure alliée. Du coup, j’ai écrit toute sorte de chose, des histoires, des poèmes mais surtout des textes qui retranscrivaient ce que je ressentais.

  • Qu’est ce qui t’as inspiré pour écrire ton roman Ecoutez-moi ?

De manière générale, absolument rien. Je ne connais pas de muet, je n’ai jamais appris le langage des signes et c’était un peu un défi pour moi. Je me suis lancée dans un domaine que je ne connaissais pas et j’ai essayé d’en faire quelque chose. Déjà parce que le thème « sing » avec une muette c’est un peu fou mais surtout, parce que je trouve que l’aphasie et les muets en général, on n’en parle pas assez. Après, il y a énormément de choses qui me ressemblent, certains passages que les personnages ont vécu, je les ai vécu moi-même. Et puis, j’ai besoin de donner ce côté « humain » à mes histoires, à faire ressortir des émotions, à les évoquer et à creuser. C’était important que Lily soit quelqu’un de fort et qu’elle veuille poursuivre ses rêves car c’est un message que je véhicule souvent. Je ne veux pas que les gens abandonnent et je veux qu’ils croient en eux, quoi qu’il arrive ! Je ne saurais pas vraiment expliquer, je suis comme ça. J’aime booster les gens d’une certaine manière.

  • Séries ou films ?

Les séries, sans hésiter !  

  • Quels sont tes styles littéraires de prédilection ? Tes livres préférés ?

Aucun je dirai, mais il y a des livres que je ne supporte pas ! Par exemple, les livres girly clichés avec une romance vue et revue !
Mes livres préférés restent ceux de Sarah Dessen, je trouve qu’au-delà d’être des romans YA, ce sont des romans qui font passer des vrais messages.

  • Que penses-tu de ton roman ?

Pas grand-chose. Je suis partagée entre « youpi ! j’ai publié et fini un roman » et « il aurait pu être 100 fois mieux » mais je suis jamais satisfaite de ce que j’écris. Après, quand je vois les critiques, ça me fait bizarre. Les gens y trouvent des choses que je n’aurai jamais pensé avoir mis dedans ! Mais c’est ça qui est fou. Après, je pense que s’il est réédité ou publier en papier, je vais demander à le modifier !

  • As-tu d’autres projets d’écriture à l’avenir ?

Déjà, alimenter mon blog ! Mais sinon, j’écris actuellement un nouveau roman. Il est bien différent d’Ecoutez-moi et il est plus « profond ». C’est un peu mon défi de l’été ! Et qui sait, il sera peut être publié un jour !

  • Un petit mot pour la fin ?

Déjà, merci pour le temps que tu as pris pour lire mon lire et faire ta chronique. Ensuite merci de m’avoir proposé cet interview et enfin : merci à toutes les personnes qui ont soutenu, supporté et lu mon livre. 

Merci d’avoir lu cet interview et j’espère qu’elle vous a plu ! Donc je vous conseille d’aller lire ma chronique sur « Ecoutez-moi » publié chez La Condamine et Fyctia puis aussi d’aller acheter ce superbe roman pour moins de 5 euros , ici ->

De belles lectures, Lili 🙂

La French Team New Romance : des auteures talentueuses et adorables !

Bonjour mes tortues, aujourd’hui je reviens pour vous faire un article qui me tient à coeur sur la French Team New Romance ! La FTNR est un groupe d’auteures françaises qui écrivent principalement de la romance et qui sont publié chez Hugo New Romance et Hugo Poche New Romance.

pic031

Composée de nombreuses auteures françaises au sein de chez Hugo, elle promeut la romance à la française. Depuis le phénomène « After » d’Anna Todd, la new romance se développe de plus en plus en sein de la communauté française et se retrouve propulser dans le top des ventes. Tous les styles de new romance sont écrits par la FTNR, que ce soit de la dark romance ou de la romance un peu plus soft.

Mais aussi la FTNR, c’est une histoire d’amitié entre de nombreuses auteures françaises tels que Tara Jones (« Le Contrat »), Elle Seveno (« Make me bad »), Laura S. Wild (« My Escort Love »). Elles participent à des évènement ensemble comme des séances de dédicace en commun, des meet-up et aussi le festival de la new romance qui aura lieu mi-septembre à Cannes.

Tandis que la new romance se développe fortement aux Etats-unis avec Colleen Hoover, Brittainy C. Cherry; en France, les ventes progressent de plus en plus surtout pour la romance « made in France ».

Pour retrouvez les adorables auteures françaises de new romance, rendez-vous en librairies ou au festival new romance de Cannes 2ème édition !

 

J’espère que cet article vous a plu, je n’ai pas l’habitude de ce genre d’articles mais j’avais très envie de vous faire découvrir la French Team New Romance !

Bonnes lectures 😉

« Ecoutez-moi » de Lou Ledrut : une nouvelle plume young-adult !

ecoutezmoi

Comment se reconstruire quand la vie fauche vos rêves d’adolescent ?

Lily a bientôt 17 ans. Elle est jeune, pleine de vie et rêve de devenir chanteuse depuis toujours.

Mais ce dont Lily ne se doute pas, c’est qu’un terrible accident va venir bouleverser tous ses plans. Une soirée suffira pour tout remettre en question. Comment devenir chanteuse quand on a perdu sa voix et une partie de son identité ? Comment avancer après avoir vécu le pire et perdu des être chers ?

Lily parviendra-t-elle à recoller les morceaux de ses rêves brisés ?

Je remercie les éditions La Condamine, Fyctia et Stéphanie pour cet envoi ! C’est un plaisir de lire vos titres. Disponible qu’en numérique via les sites de vente habituels (3€99).

Lou Ledrut est l’une des dernières plumes de la plateforme Fyctia avec son roman Ecoutez-moi qui a remporté le concours Young-Adult sur le thème « Sing ». Jeune étudiante en communication, Lou présente avec son roman un véritable message de tolérance, de courage et de détermination.

Lily est devenue suite à la perte de ses amis dans un accident, il ne reste que deux survivants : James et elle. James est un personnage assez mystérieux qui cache un lourd secret qui risque bien de changer la vie de notre protagoniste ainsi que celle de sa famille. Il s’est éloigné d’elle pour la protéger mais aussi pour des raisons égoïstes.

Marina, Victor et Jérémy deviennent les nouveaux amis de Lily, des personnages forts et touchants surtout Marina qui a vécu un évènement dramatique. Les relations entre Lily et ses amis sont vraiment touchantes car ils se complètent chacun et de découvrent. Marina est un véritable ange qui fait tout pour aider la jeune Lily.

Lily, est un personnage touchant et fort même si au début du roman elle m’as agacé un peu car elle se plaignait souvent. Mais elle évolue pas à pas au sein de ce nouvel univers entouré de nouveaux moyens de communication ainsi que de nouvelles personnes. Son évolution se fait avec l’aide de ses meilleurs amis et aussi de James, qui la libère à un moment d’un lourd secret.

J’ai adoré l’histoire qui est vraiment unique et surprenante pour un thème telle que Sing. On pourrait s’attendre à une jeune fille banale mais nous avons une jeune fille muette qui se bat pour récupérer sa voix et aussi son chant. C’est le combat d’une reconstruction physique, vocale et psychologique qui finit peut-être trop rapidement et un peu facilement mais la fin reste touchante et agréable.

Pour conclure, un beau roman qui est agréable à lire avec une plume poétique ainsi que des personnages uniques et touchants. Je vous recommande ce roman qui est une belle découverte.

Pour acheter le roman , il vous suffit de cliquer sur la couverture ci-dessous 😉 ->

  

Et retrouvez Lou Ledrut sur son site loudesbois.fr !

De belles lectures , Lili.

Book Haul de juin 2017

Coucou les tortues, aujourd’hui je reviens avec mes derniers achats livresques. Avec les révisions puis le bac, je n’ai pas lu grand-chose mais j’ai pu regardé de nombreuses séries et achetés quelques ebooks. Avec le manque de place, je profite d’avoir une Kindle et des réductions Amazon pour acheter quelques ebooks . Et vous, quels sont vos derniers achats livresques ou non ?

J’avoue que j’ai un peu craqué mon slip ce mois-ci avec dix livres au total mais j’ai eu beaucoup d’influence d’autres blogueuses (je ne rejette la faute sur personne, promis…) tels que mes amies Gwendolyne et Gaelle du blog Earl Grey puis aussi j’ai découvert le magnifique blog de Lunabookaddict , libertea.

J’ai aussi reçu quatre services presse de la part de Fyctia et de Stéphanie, donc je les remercie vivement pour ces envois et j’ai hâte de vous les présenter 🙂 

J’espère que cet article vous a plu mes tortues et si vous avez lu un de ces livres ou si vous souhaitez faire une lecture commune, n’hésitez pas à écrire un commentaire 😉

Bonnes lectures, Lili.

« The Mist »: un pilot brumeux et mystérieux

430828

Adaptation du roman homonyme de Stephen King, dans lequel un groupe de personnes est bloqué dans un supermarché à cause d’une brume surnaturelle dans laquelle se cachent des monstres.

Diffusion : Spike (juin 2017)

Réalisation : Christian Torpe & Adam Bernstein

Casting : Alyssa Sutherland, Isiah Whitlock Jr., Bill Carr, Gus Birney, Luke Cosgrove, etc

Une brume mystérieuse envahi une petite ville américaine mais avant cela, nous découvrons l’histoire de différents personnages tous aussi étranges les uns que les autres. En premier, un « soldat » qui a perdu la mémoire et voit son chien tué par cette étrange « brume », puis l’histoire de la famille Cunningham et Adrian, le meilleur ami d’Alex, leur fille et pour finir, nous allons au commissariat pour découvrir ce qui s’y passe.

the-mist-trailer-de-la-serie-adaptee-du-roman-de-stephen-king-une

Pour commencer, l’ambiance visuelle et sonore reste très sombre comme dans les romans de Stephen King. Les couleurs sont très sombres et l’atmosphère est très brumeuse. La musique et le graphisme instaure une véritable ambiance mystérieux et « dark », digne du King. Une sensation de malaise arrive petit à petit au sein de ce pilot étrange. Puis le jeu des acteurs est vraiment intéressant, je ne les ai jamais vu dans d’autres productions et je n’ai lu le livre mais je peux dire qu’il correspond assez à l’étrangeté des personnages. C’est assez lent au début car la situation se met vraiment en place et permet aussi aux acteurs de s’imprégner de la personnalité un peu glauque de leurs personnages.

Pour les personnages , commençons par la famille Cunningham ainsi que le personnage d’Adrian. Eve, la mère et Alex, la fille possèdent une relation assez compliquée et malsaine. Eve est surprotectrice tandis que la fille a besoin d’indépendance, ce qui explique sa relation amicale avec son père, moins protecteur pour permettre à sa fille de vivre sa vie. Mais le personnage de la mère est très intriguant car on a envie de connaître son passé mais aussi de savoir qui elle est vraiment. Adrian, le meilleur ami d’Alex, est un jeune garçon homosexuel rejeté et mal dans sa peau qui possède un comportement mystérieux vis-à-vis de sa famille mais aussi des autres.

le-suspense-est-a-son-comble

Il y a peu à dire sur le soldat amnésique car il apparaît assez peu dans l’épisode mais on sait que c’est le tout premier à constater le pouvoir néfaste de la brume.

Le « plot » reste assez fantastique et j’attend beaucoup de cette série d’horreur. N’ayant pas lu le roman, je ne sais pas à quoi m’attendre mais le premier épisode est assez sombre pour avoir piquer ma curiosité. Mais est ce que cette série vaut le coup ? Seul les autres épisodes pourront nous le « dire ». Donc je compte continuer cette série en attendant où ce fameux brouillard meurtrier va nous amener tout en sachant que les personnages sont enfermés dans des espaces différents : une voiture, un centre commercial et le commissariat. Des tensions vont probablement naître au sein des personnages dû à cette promiscuité et toute l’intrigue se jouera aussi sur les futures relations entre les personnages et les révélations.