Publié dans Romans

« La vie inachevée d’Addison Stone », Adèle Griffin – Lili

51g4wubl9il-_sx210_

Addison Stone est morte dans des circonstances mystérieuses : suicide ou meurtre ?

Elle a volé le coeur du milieu artistique. Puis elle l’a brisé.

Depuis le jour où elle a posé le pied à New York, Addison Stone et son art subversif ont fait d’elle une personnalité incontournable. Sa tragique noyade a laissé ses fans et les critiques avides d’en savoir plus sur elle. J’ai mené moi-même les interviews auprès des gens qui la connaissaient le mieux : ses amis proches, sa famille, ses professeurs, ses mentors, ses galeristes, ses petits amis et les critiques d art. J’ai retracé son parcours tumultueux. J’espère que cette biographie apportera un éclairage différent sur ce qui s’est passé dans la nuit du 28 juillet.

Lire la suite de « « La vie inachevée d’Addison Stone », Adèle Griffin – Lili »

Publié dans Séries

« Mozart in the jungle »: Musique classique, New-York & sexe -Lili

50013736ce0887f0f9ff582d9f220403_xl

Rodrigo, jeune prodige trentenaire, rejoint le prestigieux orchestre de New York suite au départ du maître vieillissant dont l’égo n’a cessé de croître avec l’âge. Ce dernier voit sa mise à l’écart comme une injustice envers son talent et son dévouement. Parmi les nouveaux musiciens, Hailey, hautboïste, réalise ce qui se cache en coulisses…

Inspirée des mémoires du musiciens new-yorkais Blair Tindall, Mozart in the Jungle: Sex, Drugs, and Classical Music.

L’orchestre du New York Symphony Hall accueille un nouveau chef d’orchestre : Rodrigo DeSousa. Jeune chef d’orchestre sud-américain, il est un prodige de la musique mais aussi un homme loufoque et hors du monde, hors de la réalité. Il ne vit que pour la passion et la musique, et cela, aux dépens de son entourage.
Hailey Rutledge est une jeune hautboïste passionnée et qui galère à avoir une vie stable et correcte. Elle intègre l’orchestre d’une façon plutôt inattendue et fait la connaissance du fameux Rodrigo.

Lire la suite de « « Mozart in the jungle »: Musique classique, New-York & sexe -Lili »

Publié dans Bazar littéraire

Interview de Léonor de Récondo

Léonor de Récondo est l’auteur de deux romans –Amours et Point Cardinal– publiés chez la maison d’édition Sabine Wespieser.

 

Bonjour, je vous remercie d’avoir accepté cette interview pour mon blog littéraire. J’ai eu l’honneur de pouvoir vous rencontrer lors de la soirée Roman des Étudiants où vous avez reçu le prix pour votre roman « Point Cardinal ».

Pour commencer, vous attendiez vous à autant de succès pour votre roman? Ainsi qu’à la remise du prix du Roman des Étudiants?
Le succès vient toujours par surprise, et c’est une belle surprise ! Le sujet de ce roman n’est pas facile et je ne pensais pas qu’il rencontrerait un si large public. Il est évident que je ne m’attendais pas à gagner ce prix. Mais lorsque j’ai participé aux rencontres avec les étudiants, j’ai senti que la question de l’identité et de la liberté que l’on a à se déterminer ( ou pas ) était très importante.
Pourriez-vous décrire votre roman « Point Cardinal »? Et votre roman « Amours » ?
Pour Point Cardinal, il s’agit d’un homme qui est femme depuis toujours et qui décide de le vivre au grand jour. Pour Amours, c’est l’histoire d’une émancipation féminine.
Pourquoi avez-vous laissé une fin ouverte à « Point Cardinal »?
Ce qui m’intéressait, c’était le passage de Laurent à Lauren, la suite appartient à Lauren…
Si vous étiez un personnage de votre histoire, qui seriez-vous?
Je suis un peu tous mes personnages.
Où avez-trouvé votre inspiration pour votre roman ? Vous êtes vous inspirée d’une personne dans votre entourage?
Non pas de mon entourage, mais je me suis beaucoup documentée en lisant, en m’inspirant de parcours de trans.
Merci d’avoir répondu à cette courte interview !

Chronique de « Point Cardinal »

Bonnes lectures ^^

giphy3

Publié dans Romans

Super-héros, James Bond et Hollywood « Superman, mon éditeur et moi » -Lili

superman-mon-editeur-et-moi-981556-264-432

Lorsqu’elle décide d’écrire une fanfiction de l’acteur qui incarne le super-héros le plus célèbre des Etats-Unis, Aurore, ne se doute pas des bouleversements que cela va entraîner. Repéré par un éditeur et propulsé en tête des ventes de livres en France, puis aux Etats-Unis, le roman de cette jeune maman célibataire est en passe d’être adapté sur les écrans.

Arrivée à Los Angeles pour une tournée promotionnelle, Aurore pourrait bien vivre l’aventure la plus folle de sa vie. Sous le soleil de la Californie, son coeur se retrouve pris en étau entre un éditeur aux faux airs de James Bond, et un Superman plus sexy que jamais.

Mais qu’importent les strass et les paillettes, Aurore n’est pas du genre à se laisser impressionner par le beau-gosse qui met tout Hollywood à ses pieds. S’il pense avoir affaire à une fan de la première heure, il va vite devoir redescendre sur terre et ranger sa cape au placard !

giphy4

Alors, je m’excuse d’avance auprès de l’auteure et de la maison d’édition pour cet article car je n’ai pas vraiment apprécié ce roman !

Je lis peu de chick-lit mais c’est un genre littéraire que j’apprécie occasionnellement car il y a de la romance et beaucoup d’humour mais là, le roman va dans les clichés à gogo. Certaines petites blagounettes sont drôles et le concept est intéressant, l’histoire d’une auteure qui gagne un concours d’écriture et devient publié est vraiment sympathique. Mais le roman est très très loin du réalisme et de la cohérence ! C’est bien beau de rêver mais Aurore est loin d’être JK Rowling ou Stephen King !!! Et de plus, on nous annonce un triangle amoureux qui en vrai est de pacotille, Aurore sort avec un homme mais l’oublie à la seconde où elle rencontre James Knight, et de plus, comme par magie, tout se résout à un claquement de doigts.

Lire la suite de « Super-héros, James Bond et Hollywood « Superman, mon éditeur et moi » -Lili »

Publié dans Romans

« Flora Banks »,un unique baiser pour souvenir #Lili

9782203122208

DIX – L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.
HUIT – Années de validité de mon passeport.
SIX – Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.
QUATRE – L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.
DEUX – Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit.
UN – Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

FLORA BANKS : LE LIVRE QUE VOUS N’OUBLIEREZ JAMAIS.

 

Titre original : The One Memory of Flora Banks (Livraddict)

Alerte Coup de coeur !

giphy11

Lire la suite de « « Flora Banks »,un unique baiser pour souvenir #Lili »