Publié dans Romans

Que se cache-t-il dans la Zone X ?

51cgunpqs3l-_sx326_bo1204203200_

  • Trilogie Rempart Sud : 1/3 
  • Jeff Vandermeer
  • Sorti en 2014, en 2016 en France 
  • 222 pages, 18€
  • Science-Fiction, Prix Nebula & Prix Shirley Jackson 
  • Adapté en film sur Netflix (critique)

(Disponible chez le Livre de Poche)

J’ai reçu cette trilogie grâce à un partenariat avec la maison d’éditions : Merci à vous, les éditions Au Diable Vauvert pour votre confiance et cette lecture …inattendue !


Le mot « Annihilation » était suivi de « aide à provoquer le suicide immédiat. »

Chacune d’entre nous avait été dotée d’un bouton d’autodestruction, mais la seule capable de le presser était morte.

La Zone X, mystérieuse, mortelle. Et en expansion. Onze expéditions soldées par des suicides, meurtres, cancers foudroyants et troubles mentaux. Douzième expédition. Quatre femmes. Quatre scientifiques seules dans une nature sauvage. Leur but : ne pas se laisser contaminer, survivre et cartographier la Zone X. (Source : site Au Diable Vauvert)

La Zone X est arrivée, mystérieuse et dangereuse au sein d’un monde autodestructeur qu’est le notre. Son origine est inconnue : une catastrophe nucléaire? Une arrivée extra-terrestre? Tant de questions, et pas réponses. Une douzième expédition part en quête de ses réponses mais arrivera-t-elle à résister à la démence et à la contamination de l’envoûtante Zone X ? 

giphy2

Le roman Annihilation est un de ces romans qui vous laisse dans une incertitude, un total doute lorsque l’on referme sa dernière page. L’auteur y dévoile une ambiance mystique, sombre et fascinante qui met en place une intrigue lente. Une lenteur qui laisse s’installer les angoisses des scientifiques, leur démence mais aussi une sensation étouffante qui nous laisse croire que nous aussi, nous sommes prisonniers de cette Zone X remplie de cauchemars. Lire la suite de « Que se cache-t-il dans la Zone X ? »

Publié dans FILMS

Oseriez-vous traverser le Miroitement ?

dwoz__jwsaaiyzd

Inspiré de la trilogie Rempart Sud par Jeff VanDerMeer, le film Annihilation parle d’un monde divisé en 2 parties : la société connue, semblable à la notre, et la zone derrière le Miroitement, une zone mystérieuse où une nature mutée à pris le pouvoir. Diverses créatures issues d’animaux mutés y règnent avec une énigme autour d’un phare, l’origine de ce Miroitement. De nombreuses équipes d’expéditions s’y sont rendues avec aucun survivant revenu sauf pour les 2 dernières : un survivant nommé Kane, mari de Léna (elle aussi survivante mais de la dernière expédition en date).

Lire la suite de « Oseriez-vous traverser le Miroitement ? »

Publié dans livres, Romans

Amok ou le fou de Malaisie…

unsplash-logoariel sion

51nt8u79k7l-_sx210_Un jeune médecin raconte comment, dans la jungle malaise, sa vie a basculé en quelques instants, comment une jeune femme jusque-là inconnue a déchaîné en lui l’amour et la folie.

« Mais, à partir de ce moment, je fus saisi comme par la fièvre… Je perdis tout contrôle sur moi-même… ou plutôt je savais bien que tout ce que je faisais était insensé, mais je n’avais plus aucun pouvoir sur moi… Je ne me comprenais plus moi-même… Je n’avais plus qu’une idée fixe : atteindre mon but… »

 

 

Dans le cadre d’un exposé individuel en allemand, j’ai lu et découvert « Amok » de Stefan Zweig. L’écriture de Zweig m’était inconnue et je fus ravie de la découvrir grâce à cette nouvelle. L’auteur autrichien possède une plume simple, douce et poétique qui nous emporte dans des univers et des histoires fascinantes.

Lire la suite de « Amok ou le fou de Malaisie… »

Publié dans Bazar littéraire, Bilans / Hauls / Wishlist

En mars, le porte-monnaie se vide…

Bonjour les tortues, cela fait longtemps que vous n’aviez pas eu de contenu ! Comment allez-vous? Vos cours, votre boulot, tout se passe bien ? J’espère que oui.

Aujourd’hui, je vais vous présentez mes acquisitions du mois de mars, quelques titres que j’ai eu auparavant et que je ne vous ai pas présenté 🙂

Et vous, quelles sont vos acquisitions du mois?

Lire la suite de « En mars, le porte-monnaie se vide… »

Publié dans Non-Fiction

« La place », Annie Ernaux -Lili

81n1ai3povl

«Enfant, quand je m’efforçais de m’exprimer dans un langage châtié, j’avais l’impression de me jeter dans le vide.Une de mes frayeurs imaginaires, avoir un père instituteur qui m’aurait obligée à bien parler sans arrêt en détachant les mots. On parlait avec toute la bouche.Puisque la maîtresse me « reprenait », plus tard j’ai voulu reprendre mon père, lui annoncer que « se parterrer » ou « quart moins d’onze heures » n’existaient pas. Il est entré dans une violente colère. Une autre fois : « Comment voulez-vous que je ne me fasse pas reprendre, si vous parlez mal tout le temps ! » Je pleurais. Il était malheureux. Tout ce qui touche au langage est dans mon souvenir motif de rancœur et de chicanes douloureuses, bien plus que l’argent.»

« La place » d’Annie Ernaux est un livre compliqué à expliquer ou à résumer car l’écriture de l’auteur est assez particulière. Ici , Annie Ernaux a souhaité s’exprimer sur la place de son père ainsi que de sa condition sociale. La notion de classe sociale est une dimension importante au sein de « La place ».

Lire la suite de « « La place », Annie Ernaux -Lili »