Publié dans Mangas & Comics

« The Wicked + The Divine : Faust Départ » entre mythologie antique et moderne

Nous sommes des dieux. Des sources d’inspiration. Nous donnons un sens à leur vie.Une nuit après l’autre. – Amaterasu

Traduction : Tout ce qu’on fait n’a pas la moindre utilité. – Luci

 

news_illustre_1477920913_175

 

Tous les 90 ans ou presque, douze dieux se réincarnent dans le corps de jeunes adultes. Ils sont charismatiques et brillants. Ils se tiennent devant des foules immenses, qu’ils emmènent dans l’extase au travers de langues inconnues. La rumeur veut qu’ils soient capables de miracles. Ils sauvent des vies, que ce soit métaphorique ou bien concret. Ils sont aimés. Ils sont détestés. Dans moins de deux ans, ils seront tous morts… Prenant place dans un XXIe siècle où les dieux sont des pop stars ressemblant étrangement aux icones de notre époque, The Wicked + The Divine forme une métaphore fascinante de la jeunesse d’aujourd’hui et de la gloire éphémère érigée en valeur suprême de notre société moderne. Un comics de super-héros pour les gens qui aiment autant Bowie que Batman. (site de Glénat Comics)

 

 

Les mortels ont toujours montré plus d’intérêt pour les dieux que l’inverse. D’une manière générale, les dieux ne désirent rien de plus que l’adoration.

Bienvenue dans une Londres actuelle où se trouve un Panthéon particulier. Douze dieux y vivent et décident du sort des Hommes. Mais ces douze dieux sont aussi des stars de la musique, du petit écran, etc.

J’ai eu un véritable coup de coeur pour ce comics que j’ai trouvé original et intriguant.

Tout d’abord, je suis tombée amoureuse des dessins que je trouve magnifiques, originaux et fins. Les dieux ont des physiques extrêmement séduisants et attirants, ce qui les rend mystiques et inaccessibles. Ils ont un look très différent : soit androgyne pour Lucifer (inspiré du grand David Bowie), soit coloré, ou très chic. Les styles de personnages sont vraiment superbes !

Ce que j’ai adoré aussi ce sont les références à des stars de la musique comme Bowie, les Beatles voire Lady Gaga. Mais le comics est beaucoup plus inspiré du bon vieux rock so british et j’adore ! Etant une grande fan du rock des années 60′ jusqu’au années 90′, ce comics est un véritable hommage aux légendes du rock.

Au début, l’histoire m’apparaissait assez confuse mais plus je continuai la lecture plus je découvrais une mythologie riche et complexe. Toute l’originalité de l’oeuvre, son essence se trouve dans sa mythologie. La création de douze dieux vivant que deux ans avant de ressusciter 90 ans plus tard, du pure génie !

Mais le premier tome (Faust départ) se concentre sur le personnage de Laura , une simple humaine fan des stars du Panthéon, et sa relation avec le dieu Lucifer. Leur relation est assez étrange mais mystique. Laura voue un culte à Luci et cette dernière compte sur son aide pour survivre. Une amitié nait entre ses deux êtres mais qui sera vite détruite par un élément extérieur qui remet toute l’existence des dieux en cause.

La fin de ce premier volume laisse présager une suite intense et encore plus mystérieuse que pour celui-ci. J’ai hâte de retrouver Laura mais aussi les dessins de ce comics. Et cet ouvrage m’as aussi donné l’envie de découvrir Phonogram des mêmes auteurs publiés aussi chez Glénat Comics.

De belles lectures, Lili.

The Wicked + The Divine - Tome 01 : Faust DépartThe Wicked + The Divine – Tome 01 : Faust Départ by Kieron Gillen

My rating: 5 of 5 stars

View all my reviews

Auteur :

Jeune lectrice passionnée et curieuse de découvrir de nouvelles pépites littéraires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s