Book haul de juillet (Partie I)

Bonjour les tortues, ça va ? Lors de mon dernier book haul, j’avais été raisonnable en vous présentant quelques ebooks et service presse. Mais le mois de juillet commence mal car j’ai beaucoup craqué que ce soit en papier et en ebook. Mais j’ai eu la possibilité d’avoir deux livres gratuits grâce à mon abonnement France Loisirs et j’ai aussi gagné un concours sur Twitter.

Livres papier 

 

Livres numériques

En tout cas , j’espère que vous n’avez pas autant craqué que moi pour ce début de mois. J’espère que cet article vous a plu.

Bonnes lectures , Lili.

La tortue répond à vos questions (FAQ n°1)

Coucou les tortues, récemment j’avais lancé une petite FAQ sur Twitter et Facebook pour que vous puissiez poser vos questions 🙂 Je remercie mes deux amies Cascadencre et Gwendolyne de m’avoir gentiment posé leurs questions. Ce sont deux supers blogueuses littéraires, je vous conseille d’aller voir leurs deux magnifiques blogs ! Commençons par les questions de Gwen.

L’univers enchanté de Gwen ->

Comment t’ai venu l’idée d’avoir un blog ? 

J’ai vu qu’il existait pleins de types de blog et donc des blogs littéraires. J’adore la lecture et j’ai envie de partager ma passion. J’avoue que je songe à créer à l’avenir une chaîne « booktube » pour faire des vidéos. Créer mon blog littéraire me permet de communiquer via internet, de partager avec une communauté et aussi de présenter mes lectures.

Depuis combien de temps ?

Cela fait un an que j’ai crée plusieurs blogs sur différentes plateformes pour tous les fermer à la fin. Aujourd’hui j’ai ce blog depuis le mois de février, et c’est le plus abouti et complet 🙂

Tes genres littéraires préférés ? 

Je lis à peu près tous les genres mais je préfère le fantastique, la fantasy, le contemporain et la romance. La fiction est ce que je lis de plus car elle me permet de m’évader, de découvrir d’autres mondes et univers, puis elle développe beaucoup mon imagination !

Quel(s) conte(s) préféres-tu ? 

J’adore Alice au Pays des merveilles de Lewis Carroll car c’est l’un des seul contes où il n’y a pas d’histoires de princes et de princesses mais qui parle d’imagination et de folie. En particulier, je suis fan d’Absolem la chenille et le Chapelier fou.

Ecrire t’apporte quoi ?

Je n’écris plus en ce moment car je n’ai pas d’inspiration et de motivation. J’avoue que l’écriture me permettait de laisser libre court à mon imagination, c’était un moyen d’expression différent que le blog. Mais je n’ai pas vraiment de talent donc je préfère garder ça perso.

Cascadencre ->

Quel est ton auteur préféré ? 

Le choix est assez difficile car j’aime beaucoup d’auteurs dont John Green, Suzanne Collins et JK Rowling. Mais je dirai aussi Shakespeare et Antoine de St Exupéry pour les auteurs plus classiques. C’est un choix difficile donc je n’ai pas de réponses précises.

Quel endroit tiré d’un livre/film/série rêves-tu de visiter ?

Si je devais choisir parmi des séries, Westeros et Westworld même s’ils font un peu flipper mais c’est la classe ! Narnia et le pays des Merveilles sont deux mondes exceptionnels. Dans l’univers des films de Miyazaki aussi 🙂

Quelles sont tes séries coup de coeur ? 

Mes séries livresques coup de coeur sont Hunger Games, Narnia et Harry Potter. J’avoue que ce sont des livres connus et célèbres mais je les aime beaucoup.

Quel est ton animal préféré ? 

J’adore les koalas , alors pourquoi une tortue liseuse ? J’aime beaucoup les tortues , je les trouve mignonne et je trouvai que cela sonnait bien car je lis un peu lentement, un peu comme une tortue.

 

 

« Okja », un chef-d’oeuvre made in Netflix & Korea

befd87a4adb1c86fe4639fb3878aded057da96c9

Pendant dix années idylliques, la jeune Mija s’est occupée sans relâche d’Okja, un énorme animal au grand cœur, auquel elle a tenu compagnie au beau milieu des montagnes de Corée du Sud. Mais la situation évolue quand une multinationale familiale capture Okja et transporte l’animal jusqu’à New York où Lucy Mirando, la directrice narcissique et égocentrique de l’entreprise, a de grands projets pour le cher ami de la jeune fille. 

Sans tactique particulière, mais fixée sur son objectif, Mija se lance dans une véritable mission de sauvetage. Son périple éreintant se complique lorsqu’elle croise la route de différents groupes de capitalistes, démonstrateurs et consommateurs déterminés à s’emparer du destin d’Okja, tandis que la jeune Mija tente de ramener son ami en Corée.

 
Mija et Okja sont deux amies inséparables, Mija est une jeune fille coréenne et Okja, un « super cochon »  crée par l’entreprise Mirando qui a été élevée par la famille de Mija dans les montagnes sud-coréennes. Le jour où l’entreprise d’abattage souhaite récupérer Okja pour un concours du plus gros « super cochon », Mija part en quête de retrouver son amie puis de la ramener en Corée. Sur le chemin, elle fait la connaissance d’un groupe de militants contre la violence faites sur les animaux qui souhaite aider la jeune fille tout en essayant de détruire Mirando; puis elle rencontre la directrice : Lucy, une femme à l’ego démesuré.
Nommé au festival de Cannes, « Okja » a été hué dû au fait que la production soit Netflix mais ce n’est pas pour autant que le film n’est pas d’une grande qualité. Au casting on retrouve des célébrités d’Hollywood telles que la mystérieuse Tilda Swinton dans le rôle de Lucy et de sa soeur Nancy, Jake Gyllenhaal dans la peau d’un présentateur totalement barge, Lily Collins & Paul Dano dans les rôles des militants, etc.
8743885lpw-8744169-article-film-cinema-jpg_4301066
Avec un casting pareil, les acteurs jouent leurs personnages à merveille sachant bien s’imprégner de chaque détail de leur personnalité comme le réussi parfaitement Tilda Swinton avec Nancy & Lucy, deux personnages avec des personnalités uniques et complexes à comprendre. Seo-Hyun Ahn interprète parfaitement le rôle de Mija, c’est une jeune fille innocente qui au fil du film découvre un monde atroce qu’elle aurait voulu ne pas connaître. Les protagonistes de l’histoire sont étranges. Les militants ne nous inspirent pas vraiment confiance et nous ne savons pas s’ils sont du côté de Mija ou s’ils n’ont que des pensées égoïstes. Tandis que nous savons que les « méchants » de l’histoire sont Mirando et les membres de l’entreprise, ce qui rend un côté un peu trop manichéens au film.
 okja20-20netflix20film20201720-20animated20gif2028029202
Malgré un côté trop manichéen, l’histoire du film reste forte. La question de la monstruosité se pose : qui est le plus monstrueux ? Mirando avec leurs pratiques atroces ou les « super cochons » qui sont des créatures rempli de compassion et d’amour. Bong Joon Ho cherche ici à apporter une critique des méthodes des abattoirs remisent en question ces dernières années, ainsi que notre mode de vie de carnivore où nous les Occidentaux ont une tendance à surconsommer la viande. Mais on retrouve aussi une dénonciation des méthodes de certains ONG pour la défense des animaux, car les membres de l’organisation laissent Okja retourner dans le laboratoire où elle se fait maltraiter et violer. Le réalisateur humanise Okja et certaines scènes sont assez dures à regarder et nous remettent en question sur notre nature de carnivore.
source
Pour finir, Netflix a réussi à produire un film fort et émouvant nous remettant en question. Nous avons une amitié forte qui sera mise en danger. Un film avec une grande qualité  sonore et visuelle à regarder d’urgence ! Réserver votre après-midi et regardez Okja 🙂
PS :  je vous conseille de regarder jusqu’au bout même pendant le clap de fin. 
En tout cas, j’espère que cette première « critique » de film vous a plu et je vous souhaite un bon visionnage.

Le temps d’une relecture avec Pluie de mots !

Coucou les tortues, Virginie du blog Pluie de mots a organisé pour les six prochains mois un challenge de relecture. Pour chaque mois, on choisit un livre que l’on souhaite relire. Le challenge a lieu du 1er juillet au 31 décembre 2017, donc 6 livres pour l’année !

challenge2brelecture2bdu2btotoro

Donc, je me suis faite une pile à lire modifiable et sans aucun ordre précis que je compte peut-être allongé si je suis assez motivée. Ces 6 livres font partis de ceux que je souhaite relire depuis longtemps !

Pensez à partager votre avancée dans le challenge avec le hashtag #relecturedutotoro sur les réseaux sociaux 🙂

Je compte aussi relire certains de ces livres comme « Fascination » et « Vivants » en anglais pour pouvoir améliorer mon niveau et voir la version originale.

Et vous, quels livres aimeriez-vous relire ?

Bonnes lectures, Lili.

Bilan culturel de #Juin

Hello, les tortues ! Nous sommes le 1er juillet et il est temps de faire pour la première fois un bilan culturel du mois où je vous présente mes lectures et mes séries du mois présentés précédemment. En juin, j’ai eu deux lectures et j’ai découvert trois séries assez différentes.

En premier, j’ai fini la première saison des séries « The Handmaid’s Tale » et « American Gods ». Deux séries qui ont été deux coups de coeur série autant pour l’histoire que pour la qualité des acteurs, visuelle et auditive. La première délivre un message important sur la place des femmes dans la société et leurs droits fragiles, la seconde est basée sur plusieurs mythes et offre un combat entre technologie et sentiments. Toutes les deux ont été adaptés de romans best-seller écrit soit par Margaret Atwood soit par Neil Gaiman.

Puis j’ai découvert le premier épisode de « The Mist » adaptée du roman de Stephen King. Un premier épisode que j’ai trouvé assez étrange et dont je n’ai pas encore d’avis certain. J’attend les épisodes suivants pour vous transmettre mon avis complet.

430828

Et pour finir, j’ai eu un mois faible en lectures mais j’ai découvert deux livres qui m’ont agréablement surprise. En premier, j’ai eu un gros coup de coeur pour Everything, Everything de Nicola Yoon. Une romance mignonne mais surtout magnifique. Et ma seconde et dernière lecture était Ecoutez-moi de Lou Ledrut, un roman qui parle de mutisme et de détermination, une agréable découverte !

 

Pour conclure, j’ai pu découvrir des séries intéressantes et passionantes, puis j’ai eu deux super lectures dont un coup de coeur de l’année !

Et vous, qu’avez vous vu et/ou lu au mois de juin ?

Lili.