Mademoiselle Else

else

Else doit trouver cinquante mille florins pour sauver sa famille de la ruine. Un vieux monsieur se propose de les lui fournir en échange de quoi il veut « voir » la jeune fille. Else commence par se révolter mais, traversée de désirs obscurs, troublée par des images qu’elle enfermait en elle, elle finit par s’y résoudre. Cela se fera publiquement, le soir, dans la salle de musique de l’hôtel…

A la base, je devais lire cette nouvelle pour le cours de littérature, puis il s’avère que cette œuvre m’as beaucoup intrigué et m’as plu. Dans ce récit, le lecteur est immergé dans les pensées de Mademoiselle Else, une jeune femme qui est vacances à la montagne. Sa mère lui envoie une lettre pour lui demander de demander de l’argent à un certain monsieur Dorsday, un noble riche et de nature douteuse. Ce cher monsieur va faire une demande indécente à mademoiselle Else en échange de l’argent qui va troubler et plonger la jeune femme dans une espèce de confusion voire de folie.

Continuer la lecture de Mademoiselle Else

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, de M-A Shaffer et A. Barrows

le-cercle-litteraire-des-amateurs-d-epluchures-de-patates

1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s’ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

Alors, pour être honnête je ne comptais jamais lire ce livre, mais une ancienne collègue de stage m’as convaincu que ce livre était génial ! Alors, j’ai craqué et adoré 🙂

C’est tout simplement l’histoire de Juliet qui est auteure de récits sur la guerre, et elle est en manque d’inspiration. Puis, POUF!, un jour Dawsey membre du cercle des amateurs de tourtes aux épluchures de patates et de littérature de Guernesey, lui envoie une lettre pour lui dire qu’il avait acheté un des livres qu’elle avait auparavant vendu. Et à partir de là, une histoire épistolaire géniale naquit !

J’aime beaucoup les romans épistolaires car le rythme est dynamique et la lecture, fluide. Les lettres se succèdent, plus ou moins courtes, avec une correspondance sur une courte période et prolifique. Les personnages sont vraiment touchants et les auteures nous proposent un récit singulier et addictif !

Un roman qui regroupe : littérature, romance, histoire et correspondance ainsi que Guernesey ! Tout les signes étaient au vert pour un véritable coup de cœur 🙂 Il ne me reste plus qu’à regarder le film !

Donc, je vous conseille ce roman si vous aimez les récits touchants et historiques (et, les livres qui parlent de livres of course) 😉

Bonnes lectures mes petites tortues !

 

Update BDs #1 : mes dernières lectures !

Bonjour les tortues, ça va? J’ai décidé de vous proposez un nouveau format d’articles, un update BD ! Je vais vous présentez mes dernières lectures en matières de bande-dessinées, mangas et comics 🙂

Zombillénium, Arthur de Pins –

zombillenium

Zombillénium, c’est le nom d’un parc d’attractions dédié à des créatures surnaturelles et à la peur ! Aurélien va inspecter dans ce parc et se retrouve transformer en une espèce de créature pour l’instant inconnu ! Il va faire la rencontre de Gretchen, une jeune sorcière qui va le guider au sein de nouvel emploi dans le parc. Car oui, une fois la transformation effectuée, votre âme appartient à Lucius, le vampire directeur du parc… 

J’ai apprécié cette série très rafraichissante où les personnages sont drôles et sympathiques, l’univers original et une histoire plutôt intéressante. Les dessins sont d’Arthur de Pins sont très beaux et ont style assez cartoon selon moi. Un film est sorti de cette série mais il est pas très réussi par rapport à la série, et le scénario diverge beaucoup trop de la BD (par contre la bande son est top !). L’humour noir de l’auteur est toujours présent au sein des deux oeuvres et j’avoue avoir eu un petit coup de coeur pour le personnage de Gretchen. Hâte de découvrir le tome 4 ! Arthur de Pins s’inscrit dans un genre assez différent et réussit très bien cette série.

Le chemisier, Bastien Vivès

9782203168770

Étudiante en Lettres classiques à la Sorbonne, Séverine n’est ni belle, ni laide, ni brillante, ni médiocre. La jeune femme coule une existence banale, sans éclat mais sans drame, aux côtés d’un compagnon qui lui prête moins d’attention qu’aux séries télévisées ou aux jeux vidéo. À l’issue d’un baby-sitting, elle se voit prêter un chemisier en soie qui va mystérieusement changer sa vie. Du jour au lendemain, les hommes posent sur elle un regard différent, chargé de désir. Le vêtement est-il doté d’un pouvoir magique ? Séverine l’ignore, mais elle constate qu’il lui permet de se sentir davantage en confiance. Et de reprendre en main son destin…

Nous suivons l’histoire Séverine, une jeune étudiante qui se lasse de sa propre vie, puis la jeune fille qu’elle garde lui vomit dessus, et son patron lui prête le chemisier en soie de sa femme. Et à partir de ce moment-là, ce chemisier va lui être une révélation pour « changer » de vie. Les dessins de Vivès sont très singuliers et le talent du dessinateur est incontestable, mais le scénario est, selon moi, pas très réussi. L’idée de départ est intéressante mais l’histoire part dans pleins de sens et devient illogique… L’histoire s’essoufle, manque de cohérence et part dans une débauche totalement inattendue.

Betty Boob, Véro Cazot & Julie Rocheleau –

9782203112407

Elle a perdu
son sein gauche,
son job
et son mec.

Elle ne sait pas encore,
mais c’est le meilleur jour de sa vie.

Alors, là, c’est le coup de coeur ! L’histoire d’Elizabeth m’as émue et j’ai été surprise par le format de cette BD. Elle est « muette », c’est à dire qu’il y a très très peu de texte mais que les planches et l’histoire a un sens logique, comme un film muet. Nous n’avons pas besoin du texte pour comprendre les aventures de Betty qui décide de tout quitter pour vivre l’aventure de sa vie. Cette BD est une belle métaphore de la vie, les dessins se suffisent et ils sont magnifiques 🙂 Betty découvre que son cancer n’est peut-être pas une si mauvaise opportunité pour sa vie et elle apprend à se connaître et à découvrir un monde basé sur les apparences et la « normalité ».

J’espère que cet article vous a plu ! Je suis une débutante en matières de culture « graphique » mais je découvre au fur et à mesure des pépites (ou non)… Avez-vous lu une de ces BDs?

Bonnes lectures,

Lili.

Lady Mechanika {1-5}

Dans un monde fait de magie et de science, une femme enquête sur son passé…

Elle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques. N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construit une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais. Les journaux l’ont appelée : “ Lady Mechanika ” !

Nouvelle pépite de Joe Benitez, Lady Mechanika raconte les chroniques d’une jeune héroïne forte mais tourmentée. Une véritable quête d’identité dans une Angleterre victorienne revisitée et très steampunk, où la magie et la superstition se confrontent aux découvertes scientifiques. Un premier arc en deux tomes.

Lady Mechanika est un comics que j’ai souhaité découvrir il y a quelque temps, et c’est chose faite ! J’ai pu lire et m’émerveiller devant cette collaboration entre Benitez et Steigerwald ainsi que d’autres collaborateurs très talentueux.

 

Continuer la lecture de Lady Mechanika {1-5}

Soirée Brexit Romance au Divan Perché

Bonjour les tortues, cela fait longtemps que je ne vous avez pas proposé d’article hors chroniques, et donc, me revoilà pour vous parlez de ma soirée du 13 septembre au Divan Perché pour la soirée parisienne de lancement du roman Brexit Romance.

30858_sanstitre

La soirée s’est passé en trois temps et a commencé à 18h30 au sein de la branche jeunesse de la librairie du Divan (à côté de la station Convention, M12). Malheureusement, je n’ai pas pu y être à 18h30 mais une heure après (merci au cours de PAO qui finit à 18h30…) donc la dédicace avait évidemment commencé et une file très longue était déjà bien installée ! Mais, une amie libraire et ses filles étaient là et donc, j’ai pu retrouver des têtes connues 🙂

giphy

Donc, dans cette première partie,  Clémentine Beauvais dédicaçait ses romans auprès de ses lecteur.rice.s et la décoration était très british ! Une décoration qui concordait parfaitement avec le thème et le décor de Brexit Romance, le roman à l’honneur. J’avais acheté mon exemplaire la veille donc j’ai pas vraiment eu le temps de lire mais j’ai au moins pu découvrir le premier chapitre qui m’as clairement envouté ! On y retrouve l’écriture et le talent de l’auteure 🙂

Les éditions Sarbacane nous avaient concocté un bon petit programme car après une longue séance de dédicace, Clémentine Beauvais est allé lire quelques extraits de son roman et entre chaque extrait, la lecture était accompagné d’une petite interlude musicale avec une talentueuse chanteuse lyrique. Chaque extrait choisi était émouvant, drôle et mordant… du Clémentine Beauvais quoi 😉

giphy1

Puis, un petit buffet anglais a été mis en place par le Divan perché. Cheddar, chamallow enrobé de chocolat, étaient au rendez-vous pour ravir les papilles des lecteur.rice.s. En même  temps, retour aux dédicaces pour l’auteure et c’est à ce moment-là que j’ai pu faire dédicacé les trois romans que je possède de Clémentine Beauvais. Et  elle est adorable ! On a pu papoter et c’était cool !

Je suis rentrée chez moi avec mes amies les étoiles pleins les yeux et une envie grandissante de devenir libraire jeunesse 😉

giphy2

Je n’ai pas pris de photo (et heureusement, car je suis clairement pas douée) mais vous pourrez les retrouver sur les comptes Instagram et Facebook des éditions Sarbacane (organisateur de la soirée), Clémentine Beauvais (l’auteure, évidemment) et Le Divan (la librairie).

Pour le plaisir, voici le résumé de Brexit Romance :

Juillet 2017 : un an que « Brexit means Brexit » ! Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro ! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev. Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but ? Organiser des mariages blancs entre Français et Anglais… pour leur faire obtenir le passeport européen. Mais pas facile d’arranger ce genre d’alliances sans se faire des noeuds au cerveau et au coeur !

Bonnes lectures et à bientôt pour de nouvelles découvertes littéraires,

Lili !